Promotion des AGR

Coopérative féminine pour la production et la commercialisation des champignon

Centre Agricole Grangha


Consulter
Association Chaouen Akchour pour le développement de tourisme

Akchour, Commune Talambot, Province de Chefchaouen, Maroc


Consulter
Association art de bijouterie de Chefchaouen

Quartier Touraghine, Ville de Chefchaouen, Maroc


Consulter

Cet espace est créé pour visualiser certains modèles des Activités Génératrices de Revenus (AGR) promues dans le cadre de l’INDH à la Province de Chefchaouen, afin de promouvoir ces AGR, valoriser les potentialités territoriales de la Province de Chefchaouen, et favoriser la mise en place des chaînes de valeur dans le même secteur ou entre différents secteurs.

La Coopérative féminine pour la production et la commercialisation des champignons est la première coopérative de production de ce produit de terroir à la Province de Chefchaouen. Elle est promue par des femmes rurales, son rôle principal est la production et commercialisation de plusieurs types de champignons. Cette Coopérative soutient les femmes qui vivent dans le Parc Naturel de Bouhachem et la Réserve de Biosphère Intercontinentale de la Méditerranée (RBIM), ainsi que leur famille par la génération des revenus en assurant l’offre et la vente de produits sains, de grande qualité fraîcheur de la matière, fabrication artisanale, produit naturel sur le marché national ou international. En fonction de toutes ces données, on doit valoriser la valeur ajoutée de ce produit afin de servir les intérêts des populations du monde rural pour un développement durable.

La Coopérative Féminine Agricole Chemaala de production et de commercialisation, notamment les figues séchées et les haricots. L’activité de production et de commercialisation transformation des légumes et fruits a toujours existée dans cette zone. Toutefois devant l’intérêt grandissant que présente cette production pour la valorisation des produits de terroir, cette coopérative féminine fut créée afin de promouvoir aussi l’empowerment socio-économique de la femme rurale.

Le petit village d’Akchour est actuellement une destination de plus en plus prisée des touristes lors d’un voyage sur mesure au Maroc. Il est surtout réputé pour ses paysages naturels jalonnés de montagnes et de gorges profondes avec ses sources d’eau fraîches. D’ailleurs, il est souvent le point de rendez-vous des amoureux de trekking, car c’est l’un des spots de randonnées marocaines par excellence pour échapper à la chaleur bien souvent accablante dans le pays. En explorant ses gorges, vous aurez l’occasion de découvrir notamment le « Pont de Dieu », ainsi que la fameuse cascade d’Ackhour.

Le métier de tissage traditionnel consiste à produire, au moyen d’un métier traditionnel en bois, toutes sortes de tissus traditionnels de la laine, du Coton, et de la soie. Les articles que le tisserand fabrique varient selon l'usage, à titre d’exemple on trouve, les châles, les foulards, les nappes, les draps de lit, les rideaux, des sacs à main, et les morceaux de tissu pour la fabrication des vêtements traditionnels tel que le Djellaba.

L’Association des Arts de la bijouterie a été créé pour faire connaitre et transmettre les métiers de la bijouterie. Certaines techniques rares comme la ciselure, le repoussée ou l’émaillage d’art sont très peu enseignées au Maroc et tendent à disparaître. L’un des buts de l’association est de préserver et de transmettre ces savoir-faire, mais aussi les faire revivre en les employant dans des créations contemporaines ou en les associant aux nouvelles technologies.

Leurs pains sont faits à partir de semences traditionnelles hongroises et distribués en ventes directes. Les femmes sont des chefs de ménages en situation de précarité et d’exclusion sociale.