Les projets d’animation socioculturelle et sportive ont comme objectif essentiel, la prévention de la délinquance juvénile et l’encadrement des populations par des actions et activités à même de favoriser leur épanouissement individuel et d’améliorer leur éducation civique.

Les réalisations de l’INDH dans le domaine d’animation socioculturelle et sportive pendant la période 2005 – 2015

Source : Province de Chefchaouen, DAS, 2015

A cet effet, pendant la période 2005 – 2015 ont été initiés 46 interventions, pour un investissement global de 23.989.109,00DH dont la part de L’INDH s’élève à 13.418.771,00DH. Le nombre des bénéficiaires directs de ces initiatives s’élève à 62.700 personnes, dont 13.284 sont des femmes.

L’analyse des données des interventions dans le domaine d’animation socioculturelle et sportive par programme INDH montre :

  • La majorité des interventions valorisée à 65,22% a été programmée dans le cadre du programme transversal.
  • Le 30,43% des interventions furent programmées dans le cadre du programme rural.
  • Simplement le 4,35% des interventions furent programmées dans le cadre du programme urbain.

 

Apport des partenaires dans le domaine d’animation socioculturelle et sportive pendant la période 2005 – 2015

Source : Province de Chefchaouen, DAS, 2015

L’apport des autres partenaires de l’INDH été très important dans le domaine de l’animation socioculturelle et sportive, ainsi le 65,13% revient à l’apport des collectivités territoriales, suivi par le 12,77% de l’apport des acteurs étatiques (APDN et Direction de Jeunesse et Sport), alors que l’apport du conseil régional, conseil provincial et associations représente respectivement 9,46%, 8,80% et 3,84%.

 

Répartition des réalisations dans le domaine d’animation socioculturelle et sportive pendant la période 2005 – 2015

Source : Province de Chefchaouen, DAS, 2015