Les centres d’accueil sont des actions réalisées au profit des personnes en situation de précarité, les interventions dans ce domaine pendant la période 2005 – 2015 sont de l’ordre de 33 projets, au profit de 4.753 personnes parmi eux 63,66% sont des femmes. En terme de financement, ce domaine a bénéficié d’un investissement global de 36.613.839,00DH dont l’apport de l’INDH est valorisé à 21.714.505,00DH.

Les réalisations de l’INDH dans le domaine des centres d’accueil pendant la période 2005 – 2015

Source : Province de Chefchaouen, DAS, 2015

Pendant la période 2005 – 2015, l’accent a été mis sur les interventions de création, mise à niveau, équipement et fonctionnement des centres d’accueil, avec la programmation de 20 projets de construction et équipement, 8 projets d’équipement et 4 projets d’aménagement.

L’analyse des données des interventions dans le domaine des centres d’accueil par programme INDH montre :

  • Le 34,38% des interventions ont été programmées dans le cadre du programme rural ;
  • Le 31,25% des interventions furent programmées dans le cadre du programme précarité ;
  • Le même pourcentage a été dédié aux interventions programmées dans le cadre du programme transversal ;
  • Simplement le 3,13% des interventions furent programmées dans le cadre du programme urbain.

Apport des partenaires dans le domaine des centres d’accueil pendant la période 2005 – 2015

Source : Province de Chefchaouen, DAS, 2015

L’apport des autres partenaires de l’INDH n’était pas négligeable dans le domaine des centres d’accueil, ainsi le 47,45% revient à l’apport des acteurs étatiques (APDN, Entraide Nationale et Délégation Provinciale de la Santé), suivi par 38,77% des collectivités territoriales, alors que l’apport du conseil provincial représente le 10,42%, et celui des associations ne dépasse pas le 3,26%.

 Répartition des réalisations dans le domaine des centres d’accueil pendant la période 2005 – 2015

Source : Province de Chefchaouen, DAS, 2015